GeoSquare
A propos

Le logiciel de gestion pour les bureaux d'études géotechnique et les entreprises de forage géotechnique qui vous permet de structurer votre activité. 

Le blog pour les métiers de la géotechnique

Suivez-nous !

Les EPI : Comment assurer une sécurité maximale sur les chantiers de sondage géotechnique ?

03/05/2023

Les EPI : Comment assurer une sécurité maximale sur les chantiers de sondage géotechnique ?

Assurez votre sécurité sur les chantiers de sondage géotechnique grâce aux équipements de protection individuelle. Découvrez comment les choisir et les utiliser.

Les travaux de sondage géotechnique présentent des risques pour la sécurité des travailleurs, notamment en raison de la nature des sols et des contraintes liées à l'environnement de travail. Pour minimiser ces risques, il est essentiel d'utiliser des équipements de protection individuelle (EPI) adaptés.

 

Dans cet article, nous allons explorer les risques spécifiques auxquels sont exposés les travailleurs sur les chantiers de sondage géotechnique et les différents types d'EPI recommandés pour assurer une protection maximale.

 

 

Quels sont les risques liés aux chantiers de sondage géotechnique ?

 

 

Les chantiers de sondage géotechnique présentent plusieurs risques pour les travailleurs. Les risques physiques peuvent inclure les chutes et les écrasements causés par les équipements de forage, les chutes de pierres, les glissements de terrain et les effondrements de tranchées. Les risques chimiques peuvent résulter de l'exposition à des gaz toxiques, à des produits chimiques dangereux ou à des matières biologiques telles que la moisissure et les bactéries. Les risques pour la santé peuvent inclure des problèmes respiratoires, des réactions cutanées et des maladies professionnelles. Pour minimiser ces risques, il est donc essentiel d'utiliser des EPI appropriés.

 

 

 

Comment choisir et utiliser les équipements de protection individuelle ?

 

 

Une fois les risques d'un chantier de sondage géotechnique identifiés, il est important de sélectionner les EPI adéquats en fonction des tâches à effectuer. Les travailleurs doivent être formés et informés sur l'utilisation correcte de chaque EPI. Une vérification régulière doit être effectuée afin de s'assurer que les EPI sont toujours en bon état et qu'ils protègent efficacement contre les risques identifiés.

 

Les travailleurs doivent également être encouragés à signaler tout problème avec leurs EPI afin qu'il puisse être résolu rapidement. Et bien sûr, n’oubliez pas que les EPI ne sont qu'une mesure de protection supplémentaire et qu'il est essentiel de mettre en place des mesures de prévention de base telles que des mesures de sécurité et des formations pour réduire les risques sur le chantier.

 

 

 

 

 

Les équipements de protection individuelle pour les sondages géotechniques

 


Les équipements de protection corporelle

 

 

  • Casque de chantier

 

Le casque de chantier est un équipement de protection individuelle essentiel sur les chantiers de sondage géotechnique. Il protège la tête des travailleurs contre les chutes d'objets, les chocs et les blessures causées par des débris.

 

  • Vêtements de travail

 

Les vêtements de travail permettent de protéger des risques liés à l'environnement de travail, tels que les intempéries, les projections de débris ou les contacts avec des produits chimiques. Les vêtements de travail doivent être conçus pour offrir une protection contre les risques de coupures et d'abrasion. Ils doivent aussi permettent d’être bien visible de tous et d’être rapidement détecté dans les zones à risque. Les vêtements sont alors normalement de couleur orange ou jaune, avec des bandes réfléchissantes qui améliorent la visibilité de jour comme de nuit.

 

 

 

  • Gants de protection

 

Les accidents de la main sont les accidents les plus fréquents sur les chantiers. C'est pourquoi les gants de protection sont essentiels sur les chantiers de sondage géotechnique. Ils protègent les mains des travailleurs contre les risques de coupures, de piqûres, d'abrasion et de perforation. Les gants de protection sont souvent fabriqués à partir de matériaux tels que le cuir, le caoutchouc, le nitrile ou le latex. Le choix du matériau dépendra des risques spécifiques du travail et des produits chimiques présents sur le site.

 

  • Chaussures de sécurité

 

Les chaussures de sécurité permettent de protéger les pieds voire les chevilles et les mollets des travailleurs contre les risques de chutes d'objets, d'écrasement, de perforation, de glissement, de trébuchement, de coupure et d'abrasion. Les chaussures de sécurité doivent être équipées de semelles antidérapantes pour éviter les glissades sur des surfaces mouillées ou huileuses. Elles doivent également être confortables pour permettre aux travailleurs de rester debout pendant de longues périodes sans ressentir de douleur ou de fatigue. 

 

 

 

 

Les équipements de protection respiratoire

 

  • Masque filtrant

 

Les masques filtrants sont des EPI qui protègent les travailleurs des chantiers de sondage contre les risques d'inhalation de poussières, de gaz, de vapeurs ou d'aérosols toxiques. Les masques filtrants sont classés selon leur niveau de filtration :

 

    • Les masques FFP1 filtrent au minimum 80% des particules de l'air et sont utilisés pour les travaux générant des poussières non toxiques.
    • Les masques FFP2 filtrent au minimum 94% des particules de l'air et sont utilisés pour les travaux générant des poussières toxiques, des aérosols ou des fumées.
    • Les masques FFP3 filtrent au minimum 99% des particules de l'air et sont utilisés pour les travaux générant des particules très toxiques ou des aérosols dangereux pour la santé.

 

 

  • Appareil respiratoire isolant

 

L'appareil respiratoire isolant (ARI) est utilisé pour les travaux générant des gaz ou des vapeurs toxiques, des poussières nocives ou des atmosphères appauvries en oxygène voire asphyxiantes. Dans ce cas, l'appareil respiratoire isolant fournit de l'air propre au travailleur, indépendamment de l'atmosphère environnante. Il est composé d'un masque complet étanche, d'un tuyau respiratoire et d'un dispositif de filtration ou de production d'air propre.

 

 

 

 

 

Les équipements de protection oculaire et faciale

 

 

Les équipements de protection oculaire et faciale sont également importants sur les chantiers de sondage géotechnique. Les lunettes de protection, par exemple, protègent les yeux contre les éclats de roche, les projections de matériaux, les poussières et autres débris. Elles sont recommandées lors de l'utilisation d'outils électriques ou de machines qui peuvent projeter des particules dans l'air. Sachez qu’il existe aussi des lunettes de protection avec des verres teintés pour protéger contre les rayons UV.

 

L'écran facial, quant à lui, est utilisé pour protéger le visage et les yeux des projections plus importantes de matériaux. Il est recommandé pour les travaux nécessitant l'utilisation de marteaux-piqueurs, de meuleuses ou de scies circulaires. Les écrans faciaux peuvent être portés seuls ou en combinaison avec des lunettes de protection pour une protection complète du visage et des yeux.

 

 

 

 

 

Les équipements de protection auditive

 

 

Les chantiers de sondage géotechnique peuvent produire des niveaux de bruit élevés, ce qui peut causer des dommages auditifs permanents aux travailleurs exposés. Les casques antibruit sont donc des équipements de protection individuelle essentiels pour protéger les travailleurs contre ces risques.

 

Les casques antibruit sont équipés d'un dispositif d'atténuation du bruit, qui permet de réduire les niveaux de bruit dangereux tout en permettant aux travailleurs de communiquer entre eux. Il existe différents types de casques antibruit, tels que les casques passifs, qui réduisent le niveau sonore ambiant, et les casques électroniques, qui utilisent une technologie active pour atténuer les bruits forts tout en amplifiant les sons faibles. 

 

 

 

 

 

Les équipements de protection des chutes

 

 

Les équipements de protection contre les chutes sont utilisés pour prévenir les accidents liés aux travaux en hauteur. Pour les géotechniciens, les risques de chutes peuvent se produire lors de l'installation d'équipements tels que les forages profonds ou les pieux. Les équipements de protection contre les chutes comprennent des harnais, des longes, des cordages, des points d'ancrage et des connecteurs.

 

Les harnais sont attachés autour du corps et permettent de maintenir le travailleur en place. Les longes sont des cordes qui sont attachées aux harnais pour fournir une ligne de vie. Les cordages sont utilisés pour descendre ou monter en toute sécurité les travailleurs. Les points d'ancrage sont des points fixes sur lesquels les cordages peuvent être attachés, tandis que les connecteurs sont des pièces qui relient les cordages aux points d'ancrage ou aux harnais.